Récemment, j’ai voulu partager une situation avec des collègues étrangers. Leurs questions m’ont rapidement confronté à l’usage que je faisais de ma propre langue et m’ont permis de mesurer à quel point la langue française pouvait s’avérer précise, et parfois indicative. Quelques exemples suite à une brève recherche.

Le travail rémunéré

Travail
activité de l’homme appliquée à la production, la création, l’entretien ; activité professionnelle, régulière et rémunérée ; exercice ou production de ladite activité.

Emploi
action ou manière d’employer, d’utiliser

Fonction
rôle exercé / exercice d’une charge

Charge
toute fonction considérée sur le plan des responsabilités qui s’y attachent, idée de fardeau, de mission également

Poste
emploi professionnel assigné à quelqu’un, notion du lieu où il exerce cette activité

Profession
métier de caractère intellectuel, artistiques, … qui donne une position sociale plus ou moins prestigieuse. / acte public d’engagement dans un domaine (profession de foi)

Métier
activité sociale définie par son objet, ses techniques / profession caractérisée par une spécificité exigeant un apprentissage de l’expérience, une habileté technique que procurent la pratique // machine de production (métier à tisser).

La rémunération

Salaire
somme versée en contrepartie d’un travail dans le cadre d’un contrat. Fig. : récompense méritée.

Appointements
rémunération fixe, salaire attaché à un poste, à un emploi, à une fonction (surtout en parlant des employés).

Emolument
actif attribué à un héritier, à un légataire ou à un époux commun en biens.

Emoluments
rétribution des actes effectués par un officier ministériel (huissier, notaire) ou un avocat, tarifés par l’autorité publique.

Traitement
part de la rémunération des fonctionnaires compte non tenu des indemnités diverses

Honoraires
rétribution des personnes exerçant des professions libérales.

Gages
rémunération des employés de maisons ou ouvriers (agricoles) pour une période déterminé. Notion de service aveugle (être aux gages de qqn, tueurs à gage) et souvent ingrat.

Solde
(n.m.) reliquat d’une somme à payer ; différence entre le total du débit et le total du crédit d’un compte ; (n.f.) traitement des militaires et de certains fonctionnaires associés ; notion de basses besognes ou de tâches secrètes (être à la solde de qqn). (Attention : on dit « les soldes de janvier sont arrivés » : en effet, les ventes à prix réduit se mettent au masculin).  

Rémunération
Prix d’un travail fourni, d’un service rendu (nuance financière)

Rétribution
Somme d’argent versée en contrepartie d’un travail, d’un service (nuance de gratitude).

Si je devais m’exprimer…

Mon travail, cette année, c’était donc d’ouvrir des possibilités d’expression socioculturelle pour les enfants ; ma fonction, la sécurité, l’apprentissage, le développement et l’expression des enfants dont j’ai la charge (que l’on me confie), mon emploi, d’animer des ateliers socioculturels auprès d’enfants et de remplir les dossiers afférents ; mon poste, animateur socioculturel en CEC ; mon métier, artisan de l’humain (éducateur); ma profession, artiste de l’humanité (travailleur social / pédagogue selon la conception de l’animation).

Je fus donc rémunéré par un salaire sous forme d’appointements. Cette nuance m’autoriserait par exemple, et bien sûr théoriquement, à garder mon droit à publier mes actions autant qu’à en refuser certaines (je ne touche ni gages ni soldes), et n’impliquait aucune gratitude, donc aucune émotion, dans la transaction commerciale que représente mon contrat de travail.

Publicités